[info] Le photovoltaïque pour tous !

[info] Le photovoltaïque pour tous !

Nos lecteurs fidèles voient toute l’ironie de ce titre, sachant les avis critiques que nous avons émis sur les velléités photovoltaïques de notre mairie.

Mais, nous l’avons déjà écrit : la production d’électricité à l’échelle individuelle ou communautaire est certainement vertueuse. La nature n’est pas mise en danger, les coûts de distribution et d’infrastructure sont inexistants, et les pertes dues au transport sur de longues distances sont évitées. L’autonomie énergétique permet aussi de contourner les flux financiers dus aux transactions monétaires, qui remplissent les coffres des organismes bancaires. Le bilan carbone de la fabrication des panneaux photovoltaïques n’est pas tout blanc, mais dans ce contexte l’impact global semble néanmoins positif.

Evidemment, cette situation est propre à nos campagnes – en ville, sur des immeubles de plusieurs étages, l’autosuffisance n’est pas de mise. C’est pourquoi il est légitime d’implanter des centrales photovoltaïques d’échelle industrielle à proximité des villes, en intégrant dans le système urbain les dispositifs assurant en tout ou en partie la consommation d’énergie locale. Cela se passe dans des milieux déjà anthropisés (dénaturés) et l’impact environnemental paraît tout à fait acceptable.

Le premier signe de problème dans le cas des projets qui menacent nos campagnes, c’est la nécessité de modifier le plan local d’urbanisme (PLU). Il est normalement adapté à notre environnement et à notre mode de vie, mais pour permettre l’implantation d’une centrale industrielle, il doit être modifié, pour les parcelles visées, sur le modèle de celui des villes. Cela devrait déjà nous alerter.

Mais pour ceux qui voudraient développer leur autonomie énergétique à l’échelle individuelle, le parcours n’est pas forcément simple. Le marché regorge de commerciaux au sourire inoxydable qui vous abreuveront de taux, d’index, de kilowatt (heures ou crêtes), de pourcentages, de performance et de projections, avant de vous tendre le stylo de l’engagement – que vous risquez d’empoigner pour en finir avec ces chiffres qui vous embrouillent. Sinon vous aurez tellement l’impression de vous faire embobiner que vous mettrez tout simplement fin à la discussion.

Et pourtant, il y a moyen de bien faire, de manière rentable, avec des gens honnêtes et même en partageant. Pour aborder la question en toute sérénité, des intervenants de l’association suisse e-Wende, en collaboration avec Longo Maï, proposent quelques réunions publiques pour éclairer les enjeux et démystifier la problématique, dont le 16 juin à Montlaux :

Pour vous donner une idée de la logique à l’œuvre, vous pouvez consulter le site de Suisse Romande de l’association (en français) ainsi celui de la coopérative de Neuchatel qui illustre le principe.

S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
Plus récents
Plus anciens
Inline Feedbacks
View all comments
Jean-Bernard ROCHE
Jean-Bernard ROCHE
4 mois passé(e)(s)

Sans aller chercher l’information en Suisse, vous avez ”Les Centrales Villageoises” dans notre périmètre pour des installations individuelles. Je n’ai pas précisément leurs coordonnées, mais vous pouvez les obtenir via ”Amilure”

Bitterlin Sylvie
Bitterlin Sylvie
Reply to  rédaction Cruis citoyen
4 mois passé(e)(s)

merci, très intéressant toutes ces explications. La question de l’énergie solaire est, en effet très complexe et ici expliquer simplement….

Ce site Web utilise des cookies pour une meilleure expérience utilisateur. Si vous continuez à naviguer, vous confirmez votre accord avec cette pratique, et vous acceptez notre politique (cliquez sur le lien pour plus d'informations). plugin cookies

OK
Aviso de cookies