[tribune] La forêt est fragile – G. Rochet

[tribune] La forêt est fragile – G. Rochet

Tout le monde au village connaît Gérard Rochet, notre ancien responsable ONF. Il a souhaité exprimer l’inquiétude que lui inspire la gestion de notre forêt – le principal patrimoine naturel de Cruis.

Rappelons que la rubrique « Tribunes » de Cruis citoyen est ouverte à tous. En vertu de ce principe, les textes qui y sont publiés n’engagent a priori que leurs auteurs.

La forêt est fragile

La commune de Cruis a la chance de posséder une grande forêt, riche en biodiversité (de l’étage subméditerranéen à l’étage subalpin) avec de nombreuses espèces rares et protégées. La hêtraie sèche en versant sud en est un exemple.

Cependant, ce milieu est fragile, notamment à cause de l’action humaine. Cela nous a malheureusement été rappelé lors de la dernière coupe de bois dans une parcelle de hêtre où des couloirs de plusieurs mètres de largeur ont été rasés de manière systématique sur la totalité de la parcelle. Sachant que le hêtre n’aime pas, mais pas du tout, être mis en pleine lumière, comment vont réagir les arbres restant ?

Le futur projet d’implantation de panneaux photovoltaïques va aussi faire disparaître une belle régénération de cèdre de l’Atlas, sans compter l’impact visuel déplorable.

La forêt se doit d’être exploitée sans pour autant porter atteinte au milieu naturel.

Espérons qu’avec l’arrivée récente du nouveau technicien forestier – à qui nous souhaitons la bienvenue – la gestion de la forêt redeviendra rationnelle et respectueuse de la nature, ce qui était le cas dans les années précédentes.

Gérard Rochet – Cruis, le 19 juillet 2020

Quelques photos pour illustrer le propos, prises sur la piste qui mène au Cairn 2000 :

Un couloir de débardage de largeur excessive
Ornières démesurées sans remise en état
Bois stocké sur des arbres vifs
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Plus récents
Plus anciens
Inline Feedbacks
View all comments
gaetan challer
1 année passé(e)(s)

Bonjour,

Merci pour cet article.

Cette forêt est juste formidable, depuis 10 ans que je suis installé à Cruis, j’aime allé y randonner presque tous les jours, quel bonheur!

J’ai observé moi aussi les coupes de bois qui se sont multipliées depuis quelque temps, n’étant pas un spécialiste de la forêt que je ne commenterais pas. Cependant le randonneur que je suis déplore l’état des chemins complètement défoncés sans compter les nombreux branchages qui sont autant d’obstacles à la marche. Question à Gérard; les exploitants forestiers ont-ils obligation ou non de maintenir les chemins en état?

GGC

Gérard Rochet
Gérard Rochet
Reply to  gaetan challer
1 année passé(e)(s)

Effectivement l’exploitant forestier qui a acheté une coupe en forêt publique doit la remettre en état après exploitation (remise en état des limites, des pistes, des traînes, etc…)

L’exploitant forestier en question a certainement profité de la vacance du poste de technicien ONF, ou la surveillance de la coupe a peut-être été négligée. Mais après l’arrivée, l’an dernier, du nouveau responsable ONF en charge de la forêt communale de Cruis, tout va rentrer dans l’ordre.

Ce site Web utilise des cookies pour une meilleure expérience utilisateur. Si vous continuez à naviguer, vous confirmez votre accord avec cette pratique, et vous acceptez notre politique (cliquez sur le lien pour plus d'informations). plugin cookies

OK
Aviso de cookies