[reportage] Un club de jazz près de chez vous

[reportage] Un club de jazz près de chez vous

Il y a près de chez nous, à Lurs, un club de jazz remarquable. Dans notre milieu rural et si peu peuplé, c’est pour les amoureux de cette musique une chance aussi immense qu’improbable.

Les amateurs doivent être nombreux à Cruis compte tenu de la longue tradition de « Cruis en Jazz ». Il nous a semblé, toutefois, que ce haut lieu du jazz était encore méconnu par ici et que la qualité de sa programmation et de ses multiples activités méritait qu’on s’y attarde dans nos pages.

L’Osons Jazz Club propose des concerts « pour ceux qui aiment écouter du Jazz », des jam sessions « pour ceux qui aiment en jouer » et aussi des ciné/concert, conférences, master class… et cela toute l’année. (Toutes les citations de cet article sont tirées du site Web du club.)

Qui a eu cette idée folle ?

Philippe Balin et Agnès Rigal sont les fondateurs de l’association : L’Osons Jazz Club. Ils ont réussi ce défi : faire venir des pointures du jazz dans nos campagnes pour des concerts accessibles à tous. Ils ont fait plus encore, nous le verrons par la suite.

Philippe, musicien amateur (piano, batterie) a osé réaliser son rêve. Un double objectif a guidé son projet : 

  • donner au public l’accès au meilleur de la scène du jazz d’aujourd’hui,
  • créer un lieu d’échanges pour les musiciens — les grands mais aussi les amateurs et les élèves.

Le lieu

Le club se trouve au Moulin d’Aristote sur la commune de Lurs, en dehors du village. Le Lauzon qui coule dans ce lieu, a été la source d’inspiration du nom du club L’Osons.

Situé à proximité de la sortie 19 de l’A51 (La Brillane-Oraison), il est à 30 minutes de Cruis : après Sigonce, vous suivez la D116 jusqu’au croisement avec la D12 que vous traversez pour prendre le chemin en face – et vous y êtes. Voir sur Google maps.

lieu_osons_jazz_club.jpg

Cette propriété a été entièrement rénovée par Philippe et Agnès, qui l’habitent. L’ancienne grange a été transformée en « Etablissement recevant du public » (ERP) : c’est la salle de concert. Celle-ci est équipée d’un bar qu’une licence IV autorise à servir de l’alcool. Aux beaux jours, une terrasse adjacente permet de prendre un verre entre deux sets.

De plain-pied, le lieu est accessible aux personnes à mobilité réduite. Un grand parking permet de garer une cinquantaine de voitures dans l’enceinte du domaine.

La salle de concert dispose d’une excellente acoustique et d’un système de son de grande qualité — un groupe de musiciens y a même enregistré un disque. Les spectateurs sont assis et peuvent prendre un verre (forme cabaret). Il y a 69 places, l’ambiance est intimiste, les musiciens sont proches.

sallepublic.jpg

Une programmation de grands concerts top !

La programmation de L’Osons s’appuie sur un gros travail d’écoute de la scène nationale et internationale du jazz. Le choix des groupes est guidé par la qualité et la notoriété des musiciens mais aussi par des coups de cœurs de l’équipe car « la musique c’est aussi une histoire d’amour ».

Le mot « jazz » ne se suffit pas à lui-même. C’est tout un ensemble de genres musicaux qui se sont succédés : New Orleans, années swing ou middle jazz, be-bop, cool jazz, hard bop, jazz funk, jazz afro-cubain, bossa nova, jazz latin et salsa, free jazz, jazz fusion… Bref toute une histoire que l’on n’écrira pas ici ! Aujourd’hui, la diversité stylistique du jazz ne décroît pas, bien au contraire et c’est ce que nous retrouvons au L’Osons avec des créateurs qui s’inscrivent dans la mouvance contemporaine. Les différentes approches artistiques qui mêlent musique écrite et musique improvisée permettent d’appréhender de multiples courants et influences. Les infinies variations et la richesse de ce genre musical, qu’il s’agisse de réinterpréter des standards, de présenter des compositions originales ou d’explorer de nouveaux langages, sont ici mises à l’honneur.

A titre d’exemple, voici un extrait vidéo du dernier concert du 10 octobre 2020 : Fred PERREARD quartet (Amir Mahla : Saxophone, Fred Perreard : Piano, Pierre Marcus : Contrebasse, Raphael Pannier : batterie).

A noter qu’il s’agit d’une vidéo prise au moyen d’un smartphone, d’où la qualité médiocre de l’image et du son.

Pour vous faire une meilleure idée de la musique que l’on peut entendre au L’Osons, vous trouverez sur le site les revues de presse, extraits sonores et vidéos de tous les groupes ayant été programmés ou à venir.

On peut noter également cet événement exceptionnel : le 12 octobre 2018, France Musique a effectué un enregistrement en public, diffusé en direct, de Manuel Valera, grand pianiste d’origine cubaine vivant à New York, accompagné de Yasushi Nakamura à la contrebasse et Mark Whitfield Jr. à la batterie.

Une politique de tarifs accessibles

Qu’il s’agisse du prix de l’entrée au concert ou de ceux des boissons, L’Osons pratique une politique tarifaire qui permet au plus grand nombre de jouir du spectacle. Nous saluons ici la démarche et les en remercions : une telle qualité à ce prix, c’est formidable !

  • prix de l’adhésion annuelle (obligatoire) : 3€
  • prix d’une place de concert : 12€
  • gratuit pour les moins de 18 ans
  • jam session, concert des élèves du conservatoire, projection de film et conférence : gratuit

Des bénévoles actifs

C’est aussi l’occasion de parler des bénévoles de cette association à but non lucratif. Indispensables à la vie du club, elles et ils s’investissent dans cette aventure pour offrir le meilleur au public et aux musiciens.

Témoignage de Caroline :

La vie du club s’appuie sur les bénévoles, pour préparer la salle, assurer les entrées et le bar, aller chercher les musiciens et les ramener au TGV… Ce sont toujours des rencontres enthousiasmantes et de pouvoir discuter aussi facilement avec les artistes est super.

Si vous souhaitez aider L’OJC dans ses nombreuses tâches matérielles et humaines, autour de l’organisation et la réalisation de leurs activités, ils seront sans doute ravis de vous accueillir.

Des musiciens chouchoutés

Les grands concerts

Les musiciens des grands concerts sont accueillis « comme à la maison » au L’Osons Jazz Club. Ils ne manquent pas de remercier Agnès, Philippe et l’équipe à chaque concert. Ils apprécient l’accueil et l’ambiance et rappellent souvent le caractère exceptionnel de telles conditions.

Les jam sessions

Les jam sessions (séance d’improvisation en français, on dit aussi « faire le bœuf ») donnent l’occasion aux musiciens locaux de jouer ensemble — élèves du conservatoire des ateliers de jazz ou de musique actuelle mais aussi amateurs du coin, semi-professionnels ou plus encore… Si vous êtes instrumentiste ou si vous chantez, vous pouvez participer quel que soit votre niveau : il suffit de vous inscrire en ligne. Ces rencontres sont animées par des professeurs confirmés du conservatoire. En effet, l’improvisation tient une grande place dans le jazz, mais cette liberté apparente intègre des règles stylistiques, rythmiques et harmoniques. Par leur participation, les professeurs jouent le rôle de pilier, apportant un soutien utile aux musiciens moins aguerris. Vous trouverez sur le site du L’Osons la liste des standards qui seront joués, leur tonalité et leur tempo. Vous pouvez aussi proposer vos morceaux favoris.

L’entrée aux jam session est libre et gratuite.

Pour les non musiciens, ces rencontres sont l’occasion de venir partager un verre entre amis, le temps qu’il vous plaira dans un cadre chaleureux et intimiste tout en écoutant un jazz de qualité. La présence des non musiciens dans la salle contribue largement à donner l’envie aux musiciens de se dépasser.

Les conservatoires de musique de Digne et de Manosque impliqués

L’Osons a voulu se rapprocher des écoles afin de créer un lien avec les musiciens de notre région et de faire de L’Osons un lieu vivant. Benoît Paillard (directeur pédagogique et enseignant du conservatoire départemental) et ses collègues ont trouvé à L’Osons l’occasion de donner à leurs jeunes (ou moins jeunes) instrumentistes une scène pour jouer dans le cadre des jam sessions et lors de concerts particuliers donnés par les élèves musiciens. C’est aussi bien sûr pour ceux-ci l’occasion de venir écouter les maîtres de la scène du jazz.

Le développement d’activités telles que les master class contribuent également à ce volet pédagogique du Club. 

En conclusion

D’autres projets vont encore voir le jour à L’Osons. Aujourd’hui, artistes et spectateurs ont tous confirmé que ce lieu n’avait rien à envier aux salles de spectacle que l’on trouve dans les grandes villes. La pérennité de l’association dépend directement de la présence du public. Alors, osez L’Osons sur le bord du Lauzon !

Et que vive la musique !

Note : En raison de la crise sanitaire, et tant qu’elle durera, seuls les concerts sont maintenus, les autres activités ont été interrompues. En cas d’évolution, renseignez-vous directement auprès du club.  Vous trouverez aussi la programmation des concerts sur notre agenda.

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Plus récents
Plus anciens
Inline Feedbacks
View all comments
Richard Fay
1 mois passé(e)(s)

C’est vraiment une super scène de jazz, d’un niveau international on y est jamais déçu, avec bière et vin blanc de qualité. Les organisateurs s’efforcent de résister au satané virus. Juste dommage pour les jam sessions colorées qui ne peuvent être maintenues

Ce site Web utilise des cookies pour une meilleure expérience utilisateur. Si vous continuez à naviguer, vous confirmez votre accord avec cette pratique, et vous acceptez notre politique (cliquez sur le lien pour plus d'informations). plugin cookies

OK
Aviso de cookies